La radiesthésie

On doit le mot « radiesthésie » (du latin radius, « rayon » et du grec aisthêsis, « sensibilité ») aux abbés Bouly et Bayard. La radiesthésie est, selon la définition de l'abbé Bouly, la croyance en la faculté d'exercer cette sensibilité pour découvrir, grâce au pendule ou à la baguette, ce qui est caché aux facultés normales mais dont l'existence est réelle ou imaginaire.

« Pour ma part je pratique la radiesthésie sans instrument. Une capacité extrasensorielle   s'étant développée depuis plusieurs années me donne la possibilité de ressentir les ondes émises par le corps, qu'elles proviennent d'un dérèglement physiologique ou psychique »

Mes domaines d'interventions

                                                      - Champs Auriques

            Le champ d'énergie humaine est la structure matricielle d'énergie de la croissance des cellules.
                                                                   SUBSTANCE STAGNANTE DE L'AME
          
            Dans notre enfance, une faible proportion de nos expériences intimes sont perçues par notre                            entourage ce qui crée un conflit intérieur entre la préservation du moi et sa confirmation par les                        autres. Or, les enfants ont besoin de confirmation. Au stade de l'apprentissage, nous nous fondons                  sur celles qui proviennent du monde extérieur. Il en résulte soit la création de mondes secrets,                          fantasmagoriques, soit un rejet d'une grande partie de la réalité intérieur non confirmée, exigeant                    la création d'un lieu de stockage en vue d'une vérification ultérieure. Nous nous enfermons                                littéralement hors de nous-même.  
    

- Blocages énergétiques

Si l’énergie vitale est freinée par une perturbation d’ordre physique ou psychique, le corps va émettre des signaux (douleur, fièvre, maladie de peau, mal de dos, angoisse, stress).

 - Traumatismes

(Muscle, viscères, brûlures, articulations, ligaments, nerfs, manifestation sur la  peau)

      Tout ce que l’on vit s’inscrit dans notre corps. Normalement ce dernier possède les ressources nécessaires pour combattre les actions courantes, mais les pensées, émotions négatives, tensions ou état dépressif, événements intenses qui se répètent, créent des impacts dans le corps ( troubles somatoformes ) qui empêchent la libre circulation de l’énergie et affaiblissent ou épuisent notre système.   

- Barrières  émotionnelles 

Dès notre conception nous sommes tous sujet à être impactés par des traumatismes cela est physiologique. Ceux-ci vont engendrer des barrières émotionnelles qui vont jouer sur notre état de bien-être au quotidien. Mon travail consiste à faire une recherche dans l’inconscient (lors d’une séance  je décèle en moyenne une dizaine de traumatismes), une fois qu’ils sont évacués, il ne reste plus que des pensées sans troubles émotionnels.

Pratique vieille de plusieurs millénaires,

le magnétisme

a traversé les âges.

Nous avons tous une idée de cette pratique et des ses objectifs, avec un regard parfois sceptique, amusé pour certains, avec beaucoup de curiosité sur les conseils d’un proche, ou encore avec de fortes convictions pour d’autres.

 

Le magnétiseur agit en donnant un fluide énergétique à l’organisme pour accélérer l'auto-guérison.

« C’est en faisant confiance à la vie, à ses signes et à ses propres ressentis que l’on s’intéresse au magnétisme et aux soins énergétiques.»